samedi 19 avril 2014

CONBATTRE LE MAL PAR LE MAL !!!!

Bon !
Et bien j'en ai pris un bon  coup ...
Normal, la vie n'est faite que de cela ....
Entre trahisons /profits et attaques gratuites....
J'ai fais le tour  .........
Encore faut-il accepter ce genre de choses ....
PAS FACILE ....
Bon; bref, le sujet n'est pas de me faire plaindre....
Sinon je serai "sanctifié" depuis longtemps

Je voudrai "imaginer" un jeu d'échancrures et d'épaulettes telles que je les perçois  
A savoir que le cou n'est pas un cercle parfait (comme on l'imaginais Jadis)
A savoir qu'il peut y avoir des divergences de coté ...
Bien sur cela peut être perçu comme absurde ....
C'est mon métier, ma passion désolé à ceux, (celles ) qui ne comprennent pas ....

J'ai fais des recherches anatomiques sur "Dieu le Web"
Mais, rien trouvé de concret
Cependant, je cherche ....

Je me suis lancé à quelques esquisses ....
Pas satisfaisantes à mon gout
Je n'arrive pas à trouver la correspondance d'ouverture de rayon de l'échancrure et de l'épaulette ...
Peut être que je vais trop loin dans mes recherches ??? 
Peut être que je suis con et que je ne pose pas les bonnes questions?
Peu importe , je cherche , je cherche toujours et encore  ce petit plus ....
Qui pourrait à  faire vivre mon métier ...
Si j'y arrive ....
Mais, si je trouve un semblant de vérité dans mes calculs ....

Je vais essayer pour celles et ceux que ça intéresse d'imager mes propos  par quelques photos ...
J'ai bien dis " JE VAIS ESSAYER"sans , j'espère ne pas   lasser celles et ceux qui me lisent , avec des termes simples , accessibles , sans prise de tête ....


Donc voila
Si je me base sur les milieux, les ouvertures ne correspondent pas
L’épaulette est décalée
Reste à trouver la distance de décalage de l'épaulette
Et puis, l'angle....
Toujours avec le même principe (en se basant sur les milieux) , qu'il y ait plus de pente (baissé) sur l'épaulette ou sur l'échancrure , il doit y avoir une constante dans cet angle .....
Je cherche .....
Je cherche .....
Autre solution

 L'échancrure et l'épaulette, telles quelles sont montées
L'angle du milieu d'épaulette est complètement décalé
Là aussi, il devrait y avoir un calcul ....




Pour conclure, une épaulette de mon père et la mienne
On remarquera que les lignes ne sont pas du tout les mêmes...
En superposé, voila ce que ça donne ..


 En noir, celle de mon père
En rouge la mienne
Rien à voir
Pourtant l'une et l'autre ont servies à fabriquer d'innombrables chemises ...
Je ne cherche pas la "pierre angulaire" , j'essaye de comprendre ...
Il doit y a voir une logique qui pour l'instant m'échappe
Mais je cherche ... je cherche ....
Sans aucune prétention, je suis peut être un des rares qui a poussé les limites techniques du patronnage chemise aussi loin
De part les calculs, les tracés, les lignes et les courbes
Certain(e)s crieront "au fou" , d'autres "au génie"
Pas grave...
De part ma formation de technicien, je cherche toujours à améliorer mon produit
Je l'ai fait toute ma vie depuis bientôt 40 ans.
Quelquefois, cela m'a réussit, quelquefois je me suis planté !
Mais on apprend toujours plus de ses échecs que de ses réussites ....

 



Pierre




PS : Merci aux nombreux messages de soutien , d'amitié  et de respect
J'espère  avoir répondu à toutes et à tous ...
Si jamais j'avais oublié  
Qu'on me tire les oreilles en place publique ....