lundi 12 août 2013

METTRE A PLAT

Mettre à plat, c'est découdre une chemise en vue de la relever.
C'est à dire, partir d'une chemise pour en faire un patron, le contraire de ce qu'on fait d'habitude.
On appelle cela, une chemise relevée.

Plusieurs méthodes existent:

Au centimètre:
On relève toutes les mesures et on les appliquent sur papier

A l'éplingle:
On fait de même en traçant sur la chemise avec une épingle pour voir les différents aplombs
A condition que la chemise soit bien coupée dans le doit fil....
Ce qui n'est pas toujours le cas
Mais quand même plus précis que le relevé au centimètre

Au ciseaux
C'est à dire qu'on ne se casse pas la tête, on coupe toutes les coutures pour mettre à plat
Mais quelles sont les valeurs de coutures?

Enfin la mise à plat:
 Là c'est beaucoup plus long que les méthodes évoquées plus haut
Il s'agit de tout découdre
Bien souvent on découd les manches, mais on les laisse entières, de même pour le col et les poignets
J'ai choisis pour ce sujet de tout découdre, tout ce qu'il est possible de faire
Je l'ai rarement fait dans ma carrière mais aujourd'hui que je suis au chômage j'ai le temps .....
De plus,bien que je ne sache pas coudre à la machine, mon école ayant déménagé avant mon apprentissage  je sais comment une chemise est montée, mais là, c'est un PaP et il y a toujours des surprises ....
Alors, si l'on me demande ce que j'en pense...

Je mets sur mannequin
Mon œil a déjà vu quelques points sensibles tels que ...


Le pli d'épaule

Plus visible ici

Le dos sans forme

Et les manches ....
Heu ... des manches?
Ça, c'est mon œil de vieux routier (sympa?) de la chemise.
Maintenant, il faut donner des explications rationnelles
Alors...

  Je découds, au ciseau ( J'aurai pu recadrer la photo, car oui, je suis en short ....)
Mais pourquoi faire?

Ou

Au poinçon

Les manches décousues entières


J'ai toujours eu pour habitude de commencer par les manches, tout simplement parce qu'après, on a directement accès aux coutures cotés.
Si j'avais commencé par le col, ce qui est possible, à force de manipulations, les réglages épaulettes / échancrure  seraient effilochés et distendus 
Comment etre précis dans ce cas?

Les manches ouvertes et les poignets qui pendouillent ...


Les devants à moitié démontés


Les devants complets avec le col encore entier



L'épaulette
Joli le puzzle non?


Le col en 2 parties

La bande d'une part qui ne tient que par sa seule boutonnière

Le rabat

Entièrement décousu et retourné.
Ce qu'on ne fait jamais
Car, c'est long, très long de démonter un col
Mais, je suis en même temps patient (oui, oui, quelquefois .....) et curieux
Et j'aime à voir ce qu'il y a dedans mais surtout comment c'est monté
Pour cela, il faut démonter et ne pas couper


Un petit coup de fer ...


Oh, oh problème sur les échancrures ....


Maintenant

LE RELEVÉ

 
Tissus bien calés on tourne autour

Comme ça

video 


Comme ça pour le devant et ainsi de suite  



La manche

Comme ça
video


Maintenant l'épaulete (la pièce d'épaule)



 L'épingle toujours pour tenir les morceaux doubles
Et la coupe

video


 Maintenant le col


En tant que telle la bande n'est pas des plus intéressante...
Mais , je l'ai faite quand même
Ce qui m'interrese c'est le rabat, ses lignes, ses intérieurs
Alors, j'ai fais ça pour comprendre  



video

Et puis, j'ai eue l'idée saugrenue et prétentieuse de superposer mes patrons à ceux que j'avais relevés
E vérifiant les réglages ....
Ce qui a donné ceci
En BLEU mes relevés
En ROUGE mes patrons 

En image ....








 




















Bon!
Bah voila ....


Pour finir



Un patron complet


La chemise entièrement à plat avec le patron correspondant



Et les outils nécessaires à cette réalisation


Je fais de mon mieux tout seul!
Je ne maitrise pas totalement le retardateur
Les photos/vidéos ne sont pas de première qualité 
Je sais.... Je sais ....
Mon but, n'est pas d'étudier à fond la "balance des blancs  "
Je ne suis pas "commercial" 
A la qualité de la photo/vidéo je préfère m'expliquer en termes clairs pour la bonne compréhension de tous ...
Chacun ses gouts ...


Bonnes vacances à celles et ceux qui y sont
Bonnes vacances à celles et ceux qui vont partir
Bon courage à celles et ceux qui vont devoir retourner au travail ...

Où que vous soyez, merci à celles et ceux qui me lisent 

A bientôt  










6 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour tous ces détails.
    Vraiment très intéressant et utile, c'est la première fois que je vois ça sur un site français. Je ne savais pas qu'on appelait pas cela la mise à plat, d'habitude j’appelle cela reverse engineering mais c'est mieux de connaitre le terme français. Je trouve qu'on apprend beaucoup avec cette méthode.

    RépondreSupprimer
  2. Merci à vous, Marie Noëlle.
    Mette à plat était le terme qu'on utilisait dans ma boite, mais chaque maison a son propre jargon
    (Et, je n'aime pas les appellations en Anglais....
    La langue Française est si belle ...)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    J'aurais deux petites questions concernant ce nouvel article.
    Tout d'abord, quel est l'intérêt de ce procédé, hormis celui de pouvoir "copier" une chemise déjà existante ? (c'est une question naïve, n'y voyez aucune ironie).
    Deuxièmement, dans quelle mesure peut-on qualifier les différents plis évoqués au début de défauts ? Ne peut-on pas considérer qu'elle pourrait mieux s'adapter à telle ou telle personne plutôt qu'au mannequin ?

    Merci d'avance pour votre réponse et bonne continuation,
    Un membre de DPEC.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Copier une chemise existante, c'est ce qui se pratique partout, notamment sur le Web pour avoir une chemise " à l'identique"
    Une chemise PaP et, je suis d'accord doit s'adapter à toutes les morphologies
    Un mannequin est par nature une morphologie "standard" qui sert de base
    Si, il y a de tels défauts, c'est sans doute qu'il y a un problème...
    Non?
    Merci de votre commentaire et bonne continuation
    Un membre de DPEC

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Juste pour vous dire:
    1. Que vos articles sont super intéressants (un profane total comme moi prend beaucoup de plaisir à vous lire et apprendre des myriades de choses sur l'art de la chemise -ce qui donne du recul pour favoriser le bel ouvrage lorsqu'on le peut dans les achats futurs-)
    2. Que j'espère que vous continuerez longtemps à partager votre passion avec nous!

    Excellente journée!

    RépondreSupprimer
  6. Merci
    Ce commentaire me fait sincèrement plaisir.
    Qu'un "profane" se plaise à me lire et à apprendre et j'ai déjà gagné une bataille dans ma lutte à faire connaitre ce merveilleux métier
    Merci encore

    RépondreSupprimer