lundi 14 avril 2008

COL TROP PETIT MANCHES TROP COURTES COLLAR TOO SMALL? SLEEVES TOO SHORT? Слишком узкий воротник? Слишком короткие рукава?




Au début tout allait bien,le col ne serrait pas et les manches étaient à la bonne longueur.
Seulement voila,après un certain nombre de lavages tout a rétrécit.
FAUX !!!
VOUS AVEZ LAISSER RÉTRÉCIR.
Que faire maintenant??
Dites vous bien que le tissus et les triplures ou thermocollants sont des matières malléables heureusement et qu'il est possible de les faire revenir à leur forme initiale.
Comment faire?

So in the beginning all was well, your collar wasn’t too tight and your sleeves were the right length. Then wait a minute, after a certain number of washings everything shrank. WRONG!! You let them shrink. What do you do now??? Fortunately, cloths, interlinings and fusible interlinings are easily manipulated to bring them back to their initial shape. How?


Вначале всё было просто замечательно – и воротничок, и рукава подходили великолепно. Но после нескольких стирок ткань села – первый стал невозможно узким, а вторые – неприлично короткими.

ЭТО ВАША ВИНА!

Вы позволили им сесть!

Но что делать теперь? К счастью, и ткань, и прокладочные материалы обладают достаточной степенью свободы, так что им вполне можно вернуть первоначальный размер. Как?



LE COL
/THE COLLAR / Воротничок







Humidifier le col.
Prendre le col aux deux extrémités comme sur la photo en prenant bien soin d'avoir les 2 parties du col dans la main ,c'est à dire les pointes de col appelé rabat + la bande de col.
Exactement comme sur la photo.

Moisten the collar

Hold the collar at each end, as in the photo above, making sure to have the two pieces of the collar in your hands, that is, the pointy part (called the collar leaf) and the collar band, just as in the photo

Намочите воротничок. Возьмите его двумя руками (как на фото выше). Обе части воротничка, и та, что с острыми краями (называется “лист”), и та, к которой обычно пришивается верхняя пуговица, должны быть в ваших руках.




Se mettre sur le bord d'une table et tirer très fort sur les deux extrémités .
Renouveler l'opération en changeant le col de coté.

Place it over the edge of a table and pull at the two ends very hard. Do it again on the other side of the collar.


Прислоните воротничок к краю стола и растяните как можно сильнее. Проделайте ту же операцию с обратной стороной воротничка.




Ensuite repasser le col comme sur la photo en tenant le col à une extrémité et en appuyant très fortement sur le fer de l'autre de façon à ce qu'il y ait une tension.
FAIRE CELA DES COTES DU COL COTE ENDROIT ET COTE ENVERS !!

Then iron the collar like in the photo, while holding the collar at one end and pressing very hard with the iron on the other, so that the collar is taut. Do this on both sides of the collar!


Теперь прогладьте его, одной рукой натягивая край, а второй с силой налегая на утюг (так, чтобы было натяжение). Не забудьте прогладить таким же образом и с обратной стороны

Pour savoir combien vous avez gagné ou plutôt regagné il suffit de prendre la mesure du milieu du bouton jusqu'à l'extrémité de la boutonnière AVANT de "tirer" le col et APRÈS.
A mon avis vous gagnez comme cela au moins 1CM mais sans doute plus.
Il se peut même qu'en tirant "comme une brute " vous ameniez le sol à être plus grand qu'il a été confectionné,c'est possible,le tissus est une matière malléable et ceci en est la preuve.

To find out how much space you’ve made – or regained – just measure from the middle of the collar button to the end of the buttonhole before and after you’ve “pulled” the collar. In my experience you can get back at least 1 cm, usually more. It’s even possible that by pulling like a beast of burden you might make the collar even bigger than it was originally made – cloth is a flexible material, as this proves.


Чтобы вычислить, как сильно удалось растянуть воротничок, измерьте расстояние (“до” и “после”) от середины верхней пуговицы до пуговичной петли на противоположной стороне. Мой опыт показывает, что можно выиграть как минимум один сантиметр. Если же вы тянули с полным напряжением всех сил, то воротничок может даже стать больше, чем он был когда-то – ведь ткань это очень гибкий материал

LES MANCHES / THE SLEEVES: / Рукава





Avant de voir comment faire avec les manches proprement dites,IL FAUT IMPÉRATIVEMENT FAIRE LA MEME OPÉRATION POUR LES POIGNET QUE POUR LE COL.
C'est à dire les humidifier,les tirer sur le bord d'une table et les repasser en tirant.
Souvent lorsqu'une manche est trop courte le poignet coince au lieu de coulisser sur l'avant bras.

La manche est humidifiée.

Before we see how to lengthen the sleeves, you MUST carry out the same procedure with the sleeves as you did with the collar, that is, moisten them, pull them over the edge of a table and iron them while holding them taut. Often when a sleeve is too short your wrist catches instead of slides somewhere in the forearm of the sleeve.

The sleeve is moistened.


Перед тем, как удлинить рукава, “верните” прежний диаметр манжет. Делается это так же, как и для воротничка: сперва намочить, затем растянуть о край стола, и наконец прогладить, держа в натянутом состоянии.




Commencer par tirer sur la couture sous le bras mais pas trop fort pour ne pas casser les fils de la piqure

Begin by pulling on the stitching on the underside of the arm, but not too hard in order not to burst the threads.


После этого можно приступить к самим рукавам.



En suite tirer sur le haut de la manche comme vous l'avez fait coté couture.

Next pull on the top of the sleeve as you did with the underside

Растяните рукав по шву, проходящему снизу. Но не слишком сильно, чтобы не разорвать нитки

Puis poser une main sur la couture de l'emmanchure,tenir le poignet fermement de l'autre et tirer très fort.

Then put one hand on the armhole seam, hold the cuff firmly with the other hand, and pull very hard

Затем точно также растяните верхнюю часть рукава.





Pour finir remplacez la main qui tenait le poignet par le fer,l'autre main gardant la même position.
Appuyez très fortement sur le fer en exerçant une tension entre le fer et la main et remontez vers le sommet de la manche en essayant d'entrainer le tissu avec le fer.
Faites cette opération sur toute la longueur et la largeur de la manche.
Vous gagnerez ainsi au moins 1 à 2 cm voir plus.

Voila comment on peut "sauver" une chemise qui a rétrécit.
C'est une technique bien connue des chemisiers on appelle ça :
"TIRER LE COL AU FER" et "TIRER LES MANCHES AU FER"

To finish, take the iron with the hand that was holding the iron, with the other hand continuant to hold the armhole seam. Press very hard with the iron and hold the cloth taut with your other hand. Work your way towards the top of the sleeve pressing as if you want to pull the shirt away with the iron.

Do thus across the entire length and width of the sleeve. You will gain at least 1 to 2 cm, maybe more.

This is how you can “save” a shirt that has shrunk. It’s a technique well known to shirtmakers – we call it “pulling the collar with the iron” and “pulling the sleeves with the iron.”
Un grand MERCI à RJMAN pour la traduction !!



Далее, удерживая одной рукой рукав в районе проймы, другой натяните его как можно сильнее.

Наконец, возьмите во вторую руку утюг (первая при этом продолжает удерживать пройму) и с силой прогладьте. Давите на утюг так, как если бы вы хотели оторвать рукав от рубашки! Утюг должен пройти весь рукав – и по длине, и по ширине. Вы сможете выиграть один или два сантиметра длины; возможно больше.

Вот так можно спасти казалось бы безнадёжно севшую рубашку. Этот трюк хорошо известен рубашечникам – мы называем его “растягивание утюгом воротничка” и “растягивание утюгом рукавов”.

Переведено Андреем Боханко

http://bespokeetc.blogspot.com



9 commentaires:

  1. nice job !!! tu travail dans la confection?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne travaille plus.
    J'ai travaillé + de 30 ans dans les chemises sur mesure.
    Aujourd'hui je rassemble mes souvenirs pour donner un petit coup de pouce à la chemise sur mesure qui en a grand besoin.
    Merci de ton commentaire.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Je recherchais 'comment retourner un col -usagé, bien sûr, on en est là de nos jours...- et de sites en sites, de fil en aiguilles devrais-je dire, j'arrive sur votre blog. C'est très interessant et par votre métier (ancien si j'ai bien compris) et par les informations, ici surle repassage de chemises en 'ayant pris un coup' !!!
    Je lisais également le post sur les 'chemises sur mesure' c'est très instructifs, mais en y pensant, toutes ces 'arnaques' sont de plus en plus courantes... Rien ne vaut de savoir faire soit-même finalement ou d'avoir sa couturière ou son tailleur, sauf qu'on en trouve de moins en moins ! Les petits métiers reviendront-ils ?
    Merci en tout cas de partager

    RépondreSupprimer
  4. Permettez moi de vous dire qu'à mes yeux il n'y a pas de "PETITS" métiers.
    Quand on aime son métier c'est obligatoirement le plus beau et on le fait avec tout le sérieux possible.
    De là à ce qu'il soit qualifié de "petit" par rapport à d'autres sans doute plus prestigieux il y a une marge.
    Pour ce qui est de retourner un col il suffit de le démonter et de le remonter à l'envers.
    Je ne suis pas certain que se soit du plus grand raffinement (c'est mon "petit métier" qui parle).
    Quant à le faire soit même ce "petit" métier exige quand même des années de pratique et d'expérience.
    Merci de votre commentaire

    RépondreSupprimer
  5. Cher Monsieur,

    Un grand merci pour vos conseils qui m'ont permis de "récupérer" 2 à 3 centimètres sur une chemise tattersall que j'avais laissée rétrécir.
    Vous avez un bien beau métier.

    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir laliquette,

    cette technique est-elle aussi efficace pour une chemise de pap neuve, pas encore portée, et dont les manches me paraissent un peu courtes ? Pourra-t-on aussi gagner qqs cm ou bien cette technique n'est-elle applicable que sur des chemises déjà portées pendant un certain temps ?

    Merci à vous et bonne continuation pour votre blog !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour le blog.
    Oui, bien sur.
    Les tissus de chemises de PaP ne sont en général pas traités.
    Ainsi on peut gagner quelques cm importants...
    Longueur de manches et/ou cols et poignets ....
    Mais il faut le faire à chaque fois.

    RépondreSupprimer
  8. Rebonsoir...

    Navré d'insister, mais... qu'entendez-vous par "à chaque fois "? Chaque fois après avoir porté et donc lavé la chemise ? Faut-il en déduire que si je pratique votre méthode une fois, la chemise gagnera qqs cm, mais reviendra à sa longueur initiale si je la laisse telle quelle après l'avoir portée ?

    Merci d'avance à vous.

    PS : vous semblez apprécier les chemises Hilditch & Key. Pensez-vous que les Turnbull & Asser soient d'un niveau supérieur, ou égal ?

    Merci de vos conseils avisés.

    RépondreSupprimer
  9. A chaque fois, je veux dire à chaque repassage ...
    Car le lavage fait rétrécir les fibres ...
    A mon avis H&K et T&A se valent...
    Ce qui n’empêche pas de leur appliquer le même traitement...

    RépondreSupprimer